Cameroun: mort au nom de l’amour, méchoui au nom de la justice

Cameroun: mort au nom de l’amour, méchoui au nom de la justice

Il est des histoires qu’on espère fausses. Comme ces histoires stupides sur lesquelles on tombe au détour d’une page Facebook et qui commencent presque toutes…
Lire la suite »

Je suis camerounais, je suis mbenguiste occasionnel [Part 1]

Je suis camerounais, je suis mbenguiste occasionnel [Part 1]

J’aurais dû écrire ce billet il y a longtemps, mais je crois que j’ai oublié. J’oublie plein de choses en ce moment. L’idée de sa…
Lire la suite »

Une histoire de pet, des relents d’Ateba Eyene

Ce matin dans le taxi qui m’emmène au travail, on a un chauffeur bavard: « Ateba Eyene est mort » (comme si on ne le savait pas)…
Lire la suite »

Les JCD, la liane et le mangeur de couscous

Vraiment! les camerounais et la drague hein? Faut ouvrir une académie de drague dans ce pays. Ce midi, je vais manger du poisson comme d’hab…
Lire la suite »

Je suis camerounais, j’ai une ndjomba

Je suis camerounais, j’ai une ndjomba

« Ce récit n’est pas une fiction, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être fortuite. Par ailleurs, l’auteur…
Lire la suite »

Je suis camerounais, j’aime les lianes

Je suis camerounais, j’aime les lianes

Un jour, ma mère m’a dit: Mon fils, je sais ce qui va te tuer, ce sont les femmes. N’est ce pas j’ai ri? Il…
Lire la suite »

Je suis camerounais, je colle la petite

Je suis camerounais, je colle la petite

Ces derniers temps, allez savoir pourquoi, j’attire les « neo afroféministes » ne me demandez pas ce que c’est, faites comme moi: devinez ou faites vous votre…
Lire la suite »

Confessions d’un vampire: Avant j’étais blogueur, maintenant je suce le sang

Confessions d’un vampire: Avant j’étais blogueur, maintenant je suce le sang

J’ai observé avec attention les derniers événements survenus dans le Royaume des crevettes. En effet, depuis l’accident ferroviaire d’Eséka, conclusion tragique de ce qu’on appelle…
Lire la suite »

Le syndrome du taximan, frein à l’Emergence du Cameroun

Le syndrome du taximan, frein à l’Emergence du Cameroun

Dans la jungle que constitue notre cité capitale Yaoundé, se trouve un animal intéressant appelé le chauffeur de taxi. Circulant à bord de véhicules de…
Lire la suite »

Réussir son mariage à la camerounaise: conseils d’un célibataire bantou

Réussir son mariage à la camerounaise: conseils d’un célibataire bantou

A Valéry et Tunisie qui m’ont fait confiance et offert un superbe moment sur une plage de Kribi Décembre semble définitivement être le mois des mariages…
Lire la suite »

Au nom de la Femme

Le 8 mars au soir. Je suis énervé, tous les nyama nyama de la ville sont dehors en train de pister la femelle en habit…
Lire la suite »

Pacifique Bar, temple de la guerre

Les gars me font rire. Quand je raconte des histoires sur mon quartier, ya des gens comme Jessica Matam pour les mettre en doute. Dans…
Lire la suite »

Quand je faisais le bambè

Un gars m’a demandé hier ce que je pensais des filles jaunes, vous savez, les filles claires de peau. Même si perso, moi je je…
Lire la suite »

Revue du kongossa du 17/06/2016

Revue du kongossa du 17/06/2016

La semaine était quand même bien hein? Il y a eu le mariage du 9, le Ngambe, Samuel Eto’o, notre Sauveur/noyeur. Le gars s’est marié…
Lire la suite »

Je suis camerounais, je serai dictateur

Je suis camerounais, je serai dictateur

Il y a assurément un travail à faire sur l’ensemble du peuple camerounais. A deux rues de chez moi, il y a un vendeur de…
Lire la suite »

Je suis camerounaise, j’ai trouvé mon Blanc

Je suis camerounaise, j’ai trouvé mon Blanc

Je sors de moins en moins. La vie nous range dans des placards en nous donnant l’illusion d’en sortir un jour. On n’en sort jamais,…
Lire la suite »

SVP, ne libérez pas Patrice Nganang

SVP, ne libérez pas Patrice Nganang

SVP, ne libérez pas Nganang. Depuis que le type là est en prison, on parle du Cameroun partout et pour d’autres raisons que les élucubrations…
Lire la suite »

Test 1

La sorcellerie dépasse la mort mes frères. celui qui a sorti cette phrase devrait recevoir le prix Nobel des meilleurs phrases créées au bar. J’téias…
Lire la suite »

Two languages but one love

Two languages but one love

Texte du blogueur-invité Charly T. du blog Journal de bord d’un voyage vers l’inconnu To my Parents & Grandparents To my Brothers & Sisters   En…
Lire la suite »

Une histoire d’attouchements…

Ma mère me dit tous les jours « toi avec tes habits un genre un genre là hein? ». En fait elle parle de mes jeans qui…
Lire la suite »

Le Kongossa