Yaoundé: on rencontre le sous-développement par les chemins qu’on emprunte pour l’éviter

Laisser un commentaire

Commenter en tant qu'invité.

  1. Je dis hein mbom au lieu de commencer par le simple massage, toi tu as lancé directement au hammam hein?
    Assia.. le mental boboique n’est pas facile.
    Merci pour le texte

Lire le suivant

Sliding Sidebar

A propos de KamerKongossa

Écrivaillon prétendument engagé, homolianus, blogueur, je suis comme Ebola: je n'ai pas d'amis.

Suivez-moi ici