Confessions d’un vampire: Avant j’étais blogueur, maintenant je suce le sang

Laisser un commentaire

Commenter en tant qu'invité.

  1. Clair, net et précis. Plus la presse officielle est démonétisée et n’assure pas son rôle, plus les réseaux sociaux et les blogs prennent de l’ampleur dans le champ médiatique, au détriment il faut l’avouer de toute rigueur ou déontologie. A moins de transformer le pays en république soviétique, avec contrôle plus ou moins total sur l’accès au web, le déploiement des réseaux sociaux est amené à prospérer. C’est aux hommes des médias (Presse, télés, radio) de faire leur part du boulot et de fournir enfin des informations fiables, rigoureuses, documentées, et objectives afin de couper l’herbe sous le pied des RS. Vaste programme…

  2. Moi je blogue sur ça => Quand tu vois le coq s’agiter ce n’est pas toujours pour montrer sa force, c’est parfois qu’on vient de l’égorger.
    ahahah Elle est ben bonne celle là !!!!
    Très instructif !

  3. @Florian, merci de contribuer à ne pas laisser cet énième affront impuni. Les responsables doivent répondre de leur incurie. Je veux bien devenir vampire pour m’abreuver de leur sang. On coupera la tête à ce coq

Lire le suivant

Sliding Sidebar

A propos de KamerKongossa

Écrivaillon prétendument engagé, homolianus, blogueur, je suis comme Ebola: je n'ai pas d'amis.

Suivez-moi ici