Je suis camerounais, j’aime AES Sonel

Laisser un commentaire

Commenter en tant qu'invité.

  1. Ecrire est un art. Pas besoin d’etre beti ou bamileke et que sais je encore, quand tu connais, tu connais et ne t’ en fais pas, tu connais ta chose. Les vrais personnes n’ont pas besoin de se servir des casseroles pour faire du bruit. Ils sortent du lot avec style!!!! encore bravo

  2. Tu es magnifik Mr Florian . Tres tres bel plume , k du plaisir a Te lire. Merci encore de nous dire Les verites de notre cher bo pays le Cameroun. CMT parler de Tramway kan on na pas du courant ???????????

  3. Ta plume n’a d’egale que ton ingeniosite. Le pays a besoin de jeunes courageux et intelligents. Comme l’a souvent dit  »le Roi », un seul mot…

  4. Très très bien écrit ! Le point positif avec tout ça, c’est que ça permet à des plumes comme la tienne de montrer toute l’étendue de leur génie ! Never stop writing oh ! Même si on coupe le courant, prends la feuille et le bic ! Au nom du père Lion, du Fils (Sammy) et du saint-Aes, Amen !

  5. Merci Florian
    Je viens de passer 1 mois à Yaoundé et c’est vraiment la cata.
    Que de coupures (électricité, eau, internet,etc…)
    L’émergence en 2035… il y a du boulot. Déjà commencer par avoir de bonnes infrastructures avant de penser à frimer avec un autoroute, un nouvel aéroport, etc.
    Faut être un baroudeur et aimer le « camping » au Cameroun 🙂
    Cela a son charme mais je sais pas pour y être longtemps !!!!
    Bon courage peuple de la nuit. 🙂

  6. Ta plume me fais penser , à celle de Séverin Cécile Abéga. Dénoncer en toute légèreté!!! si ton message pouvait atteindre les oreilles d’un plus grand nombre et surtout des sourds et des « sorciers » qui ont le « contrôle » du moins, qui se plaisent dans le désordre…

  7. Excellent excellent excellent! Pur, vrai et vivant. Juste des superlatifs pour ce dernier post que j’ai attendu assez longtemps. Bien du courage Ngimbis!

  8.  » Ah! Qu’ils sont beaux ces week-ends calmes et reposants ces week-ends de délestage. Pas de télé, pas de radio, pas de lumière, pas de bruit. Le farniente! »

    Je sais pas où toi Nguimbis tu crèches; mais je t’assure qu’en ces moment là, dans mon périmètre, c’est le vacarme permanent et assourdissant de ces soit-disant groupes électrogène. ON EN A MARRE

  9. Triste réalité non seulement camerounaise mais aussi centrafricaine et africaine en général que tu as décrite dans cet éloquent billet. Merci pour ce cocktail que tu as concocté pour nous Florian!

  10. wèè j’ai mal aux cotes à force de rire! Très belle plume! AES nous permet maintenant de faire des économies , ils sont passé à une distribution intelligente de l’obscurité c’est gratuit le noir mdrr.
    attendez alors Actis qui va reprendre le groupe les lampes tempête ont de beaux jours encore au pays.

  11. « Heureux les mougous car ils paieront les factures d’entretien du compteur à l’arrêt »…krrrrrrr…je suis MDR. Malgré les coupures les gens paient des factures aux montants faramineux. C’est la ‘zombie electricity’ tu veux voir ?! Chapeau…très bien écrit !

  12. humm j’ai bien la facon dont le sujet est abordé avec humour. Mais plus serieusement c’est très triste et revoltant tout ca à quand la vraie evolution de notre pays?

  13. Le Cameroun, référence mondiale quand il s’agit de déficit en électricité.. Estimez vous heureux. Ce n’est pas donné à tout le monde d’être premier en quelque chose aujourd’hui…

  14. Si c’était juste l’électricité, ce n’aurait pas été si grave. Le grand blème ce sont toutes ces autres misères atroces que nous vivons au quotidien dans ce pays.

  15. trop mdr!!! je n’ai jamais autant ris!? et qu’est ce t’es doué…ya rien à dire …ni à a ajouter sauf que je suis 100%d’accord avec toi. Attendons ensemble 2035 pour voir le changement là.

Lire le suivant

Sliding Sidebar