Je suis camerounais, j’ai de la chance

Laisser un commentaire

Comment as a guest.

  1. Les idées reçues et les clichés ont la peau dure sous nos cieux. Et pourtant il suffit juste que l’on s’observe pour nous rendre compte que nous ne sommes pas si différents que çà

  2. Moi ce que je retiens c’est que ce monsieur est expert en lianes. C’est son domaine de prédilections…

    Mollah tu as quel niveau? Doctorat? 😀

    Sinon #NoTribalism

  3. En France, on dit que le racisme va mourir avec la génération des Baby-boomers. Au vu du nombre de métis dans les rues, je pense que ceux qui disent celà ont raison.
    Et le tribalisme au Cameroun il va mourir quand ? Je pense que jamais. A la base de notre éducation, on nous apprend à être tribaliste, à se méfier de l’autre parce qu’il est d’une autre tribu. Et même parfois parce qu’il est d’un autre village bien que de la même tribu.
    Hommage à toutes les lianes qui n’étaient pas de la « bonne » tribu !!!

  4. @ngimbis…RAS….je suis totalement d accord quil faille eradiquer le tribalisme ..si possible…dou vient le tribalisme?quand tous les potes « juteux » appartiennent a une seule tribu…cest lunite nationale? quand la Sonara est peuplee de bassa,La CRTV de betis,….cest lunite nationale?il ya 30ans….les wadjos etaient la tribu superieure..aujourdhui ce sont les betis…le cercle recommence…cest la triste realite…quqnd je pense que nous avons 280 tribus…je ne sais pas quand le tour de mon ethnie va arriver….right now quand le Dg de la societe est bakweri…le planton,le chauffeur seront de cette ethnie…et on verra commnet on peut remplacer les personnes pourtant competentes qui ne sont pas bakweri…..triste realite….le tribalisme est tellement exacerbe ces dernieres annnees….que jai peur..quand les mbargas…ne veulent pas lacher prise….et comptent s eterniser aux affaires….

  5. Bravo pour ce texte qui au delà des traits d’humour et des anecdotes fustige la stupidité du rejet sur la base d’une différence.de carnation, d’origine régionale ou autre.
    J’avoue que l’épisode de la copine de fac m’a fait un pincement au coeur par empathie. Elle a du conjuguer choc et douleur, elle qui depuis l’enfance habitait la différence sous des cieux peu cléments pour cette différence là. J’ai le coeur un peu serré pour elle et ces autres victimes de fantasmes collectifs imbéciles.
    Il y a d’autres rejets sur la base de la différence qui sont aussi stupides, aussi blessants, voire dévastateurs quand le physique d’un être (grand, petit, gros, maigre, infirme etc) vous fait oublier que sous l’enveloppe il est un humain complexe et dont la rencontre nous enrichirait. Merci Florian.

  6. :-)…J’ai 2 cousins et une cousine albinos…Je les ai toujours considéré comme n’importe qui et les aimes de toute mon coeur…c’est en grandissant que je me suis rendu compte de tous ces préjugés que je trouve bien étrange sur eux…By the way le tribalisme est une plaie pour la société camerounaise,quand on en est l’objet on mesure la douleur et la sensation de rejet qui est presque indescriptible.

  7. Ngimbis, tu parles de quelle chance que tu n’as pas avec les lianes?Ce sont les lianes qui n’ont pas de chance avec toi!

  8. Dakor avec la sensibilisation contre le racisme mais le fait que tu sois cmrnais et q tu as de la chance a kel rapport?? je veux juste savoir…

  9. Salut Florian,
    jai découvert ton Blog il y´a 2 semaines lors de mon dernier passage au pays. Tu était dans un débat télevisé. Je ne sais pas sur quoi on débattait ni sur quelle chaine d´ailleurs. j´ai juste retenu l´adresse de ton blog et avant la fin du débat, j´y étais. Quelle joie, quelle rafraîchissement!! Tout simplement genial!!
    Tu décris si bien nos maux nationaux. Au delá de l´humour et de tes histoires de lianes qui me vont me tordre les côtes, je pense que notre génération devrait enfin montrer qu´elle veut le changement.
    Je trouve l´idée du collectif contre le tribalisme trés bonne. P´être que tu devrais lancer une pétition? Si seulement 2 millions de camer la signait peut être qu´on arreterais de mettre á remplir sur les formulaires administratifs la mention « region » ou « tribu ». Cá légalisé le tribalisme au cameroun.

    D´un autre côté, j´ai un peu peur pour toi si tu lance la pétition. Tu risque ne pas recevoir beaucopu de signature. Les reactions risque être « gars cá va changer quoi? le pays c´est le pays » .
    En tout cas courage

Read Next

Sliding Sidebar