Les nuits avec ma camerounaise

camerounHier soir, j’ai connu une soirée infernale. En effet, une fille m’a giflé. Ne riez pas. Il est des soirées comme celle là qui commencent sous les meilleurs auspices du monde et finissent en eau de haricot.

Je devais aller écouter Greg Belobo s’époumoner au cours d’un concert à la basilique mineure. J’avais même réussi à planifier un rendez-vous avec une jolie et intelligente twitto qu’il me tarde toujours de rencontrer. Mais voilà ! Tandis que je m’apprêtais à m’y rendre, un démon se manifeste sous la forme d’un coup de fil qui a fait grésiller mon X-Net phone : le premier téléphone (sino-) camerounais.

Salut Florian ! Depuis des mois que tu m’as promis un dîner là ?

Changement d’itinéraire, me voilà à Tchop et Ya Mo, le McDonald’s local dont j’adore le menu beignets-haricot-bouillie accompagné d’ailes de poulet. Endroit reposant n’eût été l’absence d’eau dans les toilettes. Merci à la Camerounaise/marocaine des Eaux.

La liane après avoir ingurgité deux fois ma quantité de nourriture me sort : ok ! On rentre.

Alléluia ! J’exulte.

Arrivée chez moi. Mais bon, je vous arrête. Ce qu’il faut savoir c’est que mon domicile est une vraie curiosité, si j’en juge par les questions que me posent souvent les filles. Moi je suis un type simple et pauvre. Ou alors simple parce que pauvre, c’est selon. Heureusement, je suis comme les scouts : toujours prêt!

Donc, je débarque avec la liane.

Escale au salon. Un lieu vide comme l’espace interstellaire. Le seul meuble est le tapis qui orne le sol (et qui a aussi une fonction utilitaire hein ?)

Eukieu ! Comment c’est vide comme ça ?

« Laisse seulement chérie ! Depuis qu’on m’a cambriolé, j’ai décidé de ne meubler le salon que lorsque je vais aller vivre à Bastos avec le gardien qui va avec ».

Je précise que ceci n’est pas totalement faux, mais pas totalement vrai non plus.

Vous ne me croirez pas, mais ça marche.

Puis vient la chambre : un espace digne j’en suis certain de la chambre du spartiate Léonidas. Un lit, un bureau sur lequel trône l’ordinateur qui produit ce texte et des piles de livres qui jonchent le tapis. Il fut un temps où je l’appelais le Labo. J’avais même voulu inscrire sur le chambranle « nul n’entre ici s’il n’est une chatte de laboratoire » Mais il ya des limites à l’excentricité…

Eukieu ! Même la télé tu n’as pas ?

Moi, très sérieux :

« Mama, moi je ne regarde pas la télé hein ? Les médias nous mentent. Tu ne sais pas ça ? Faut pas croire toutes les salades qu’on te pompe à longueur de journée hein ? Je suis un militant antitélé ! »

Là encore ça semble marcher.

Enfin, je le croyais. Car un quart d’heure plus tard, la liane me sort : ok ! Je venais seulement voir la maison, je rentre.

Je me suis mis à ricaner. Vous savez, ce ricanement sans joie des gens qui en une soirée ont tout perdu au jeu.

Ecoute chérie, ce n’est pas parce que les maisons ne sont pas numérotées dans ce foutu pays que tu vas me sortir ce genre d’excuse hein ? Ma maison n’est pas une salle de ciné, ni un théâtre encore moins un stade de foot hein ? Tu venais voir quoi ? Un match ? Un film ? Ok ! Depuis que tu es là, tu as alors vu quoi ?

J’avais à peine terminé que j’ai reçu la gifle dont je vous parlais plus haut. Je suis « mécréant », mais je lis la Bible : malheur à celui par qui vient le scandale. Illico, j’ai raccompagné la liane et piment sur le taro, j’ai même payé son taxi !

C’est ce dernier élément en fait qui m’a mis hors de moi. Mes sœurs camerounaises sont ainsi: elles ont beau prôner la parité, jouer les femmes indépendantes et prudes, militer pour l’autonomie, paradoxalement, il faut toujours qu’elles y associent ce petit grain de vénalité qui m’énerve. Je le confirme hein ? Les nuits avec les camerounaises sont merveilleuses, mais les matins…Hum !

Ce sont souvent des phrases anodines mais dont il faut percer le sens caché.

Chéri tu payes mon taxi ?

En fait certaines femmes se jaugent par le montant de leurs frais de « taxi ». Même si vos domiciles sont mitoyens. Souvent je m’amuse à dire « c’était bien ma puce, bonne journée hein ? ». D’habitude, la gourgandine ne fait pas mine de bouger me toisant avec l’air de se dire : n’est-ce pas tu es Brad Pitt ?

Chéri, tu ne me fais pas déjeuner ?

Ne cours pas lui acheter un sandwich façon deux œufs spaghettis sardine au « tournedos » du coin : tu vas le manger toi-même. Il faut payer !

Chéri j’ai besoin d’aller me recoiffer.

Un jour j’ai eu une conversation bizarre suite à cette phrase :

– Te recoiffer ? Mais ta coiffure là est encore présentable…

– Présentable ? Tu te fiche de moi ? N’est ce pas la nuit je te disais de ne pas tirer mes cheveux ?

– Mais tu disais aimer ça.

Regard tueur.

Sauf qu’à l’énoncé du montant de la « coiffure » ce sont mes cheveux qui ont failli se détacher de mon crâne.

Mais je dis hein ? Tu as le même coiffeur-jardinier que Chantal Biya ? Euh…Je ne l’ai pas dit hein ? C’était la gifle à coup sûr.

Avant je me plaignais, mais des amis m’ont rassuré : « mon frère laisse ! Le vrai piège c’est quand après deux rendez-vous elle ne te demande rien. Dans ce cas, sache qu’après le troisième ce sera une affaire de loyer à payer, de Galaxy SIII à acheter, ou de cotisation interminable à financer. Ou alors son père va subitement mourir pour la nième fois ».

Je me suis tu. Surtout quand j’ai appris que d’autres achètent des voitures ou offrent des maisons. Mais pourquoi elles ne portent pas des plaques comme les vendeurs de Mokolo: Venez me tromper, je ne vends pas, je liquide…

Je vais dans tous les sens hein? Je ne sais même pas pourquoi je vous raconte ça. Peut-être parce que j’avais rêvé ma dernière nuit sur terre autrement que seul dans un lit glacial la joue brûlante. Bah oui ! Il paraît que demain c’est la fin du monde non ? En tout cas, si vous lisez ce billet, c’est que rien ne se sera passé et que les Mayas étaient des menteurs.

D’ailleurs je me demande comment étaient les filles Maya…Pas pire que les cameruineuses j’en sui certain. On va faire comment? On les aime ainsi.

Je me tais.

Peace !

45 Commentaires

  1. alicepégie

    mais qd tu as dis que on devait caler en l’air j’ai cru que tu l’as aussi giflé!! pppff tu as fais tomber mon soufflet orrr je quitterais dc ce mon déçu par toi!!!

    Répondre
    1. Florian Ngimbis (Auteur de l'article)

      Lol, Alice, je frappe pas les femmes. Je vais faire comment? Trop bien élevé, et je le regrette hein? Tsuip!

      Répondre
  2. salma

    ah ah florian tu es grave mais toi je ferais ta biographie un jour un jour avec tes épisodes là
    je peux mourir en riant
    peace

    Répondre
    1. Florian Ngimbis (Auteur de l'article)

      Salma moi je veux pas rire avec toi hein? On devait pas passer la dernière nuit avant la « fin du monde ensemble »? Euh… passer la nuit à boire des bières hein?

      Répondre
  3. a hot

    Hahaha les cameruineuses 🙂

    Répondre
  4. olivia

    Tu dis tellement vrai. Le plus énervant est que cette réputation de femme cupide a traversé les frontières. En France où je suis, dès qu’un homme te drague (blancs, metis, noirs) et que tu dis que tu es camerounaise ils sourient et se mettent à te raconter soit leur propre mésaventure avec une camer ou alors celle d’une de leur connaissance. ( la majorité du temps les sujets sont lies aux finances ou la domination). Du coup nous perdons beaucoup de crédits avant même d avoir eu le temps de montrer qui ns sommes réellement

    Répondre
    1. Johena

      Très vrai.
      Malheureusement cette mauvaise réputation ne se limite pas aux femmes. Celle de nos hommes n’est pas glorieuse non plus.

      Répondre
    2. Ninasky

      Tu as tout à fait raison Olivia. Vivant en région parisienne, quand on me demande souvent de quelle origine je suis, je ne dis presque jamais Camerounaise, car directement, on te propose des aventures tarifées, en prétextant que c’est le fort des Camerounaises.
      Je m’amuse souvent à dire que je suis Tchadienne ou Somalienne (mais mes grosses joues et mon accent de Bams me trahissent tjr). lol . On va faire comment?
      Les filles Kmer n’ont pas une bonne image ici dehors, les hommes ne sont pas en reste.

      Répondre
  5. keai

    Mdrrrr xLOOOOOL à l’infini !
    Merci pour ce fou rire que tu m’offres à travers cette histoire Florian . J’aimerais néanmoins te dire que toutes les camerounaises ne sont pas vénales et heureusement ! Lorsque tu auras vraiment l’intention de te poser , nul doute que tu trouveras la perle rare .
    NB: Les mayas n’ont jamais parlé de la fin du monde , mais plutôt de la fin d’un cycle qui selon leurs croyances interviendrait tous les 5200 ans . La presse occidentale n’y comprenant pas grand chose , s’est contentée de faire un raccourci aussi rapide qu’inepte . Joyeux Kwanzaa

    Répondre
  6. Romeo

    Je dis qu’hein mon frere, on l’a envoye? 😉

    Répondre
  7. Lisa

    Moi j’adhère avec les camerounaises à 200 % ! C’est l’histoire de l’oeuf et la poule, à savoir qui est arrivé en premier ? Avant de faire le procès de la camerounaise, commençons par analyser le comportement des camerounais ! Avec leur 2e, 3e, voir 10e bureau, ils ne sont pas dignes de confiance et quand ils abordent une fille, ce n’est pas pour construire une relation sérieuse. Mon cher Ngimbis, tu avoues que tu avais le choix entre 2 lianes… Conclusion, les camerounais pensent à s’amuser et les camerounaises à les escroquer en guise de dommages et intérêts ! Ce que Olivia ne précise pas c’est que la réputation des camerounais a lui aussi traversé les frontières et qu’ici, les congolais ont une meilleure réputation !

    Répondre
    1. Florian Ngimbis (Auteur de l'article)

      Eukieu Lisa! La première liane et moi on entretient une relation intellectuelle hein? C’est pour ça qu’au lieu d’aller écouter avec elle un concerto de je ne sais quoi qui j’en suis sûr m’aurait assommé, j’ai préféré la deuxième qui est…hum! ok je crois qu’on s’est compris.
      Je ne juge personne hein? je constate juste, à chacun de tirer ses conclusions. Moi j’ai les miennes 😀

      Répondre
      1. Dolce

        Est ce qu’elles ont compris que tu ne jugeais personne man… fo les comprendre, c’ l’émotion… 🙂

        Répondre
    2. Nikita

      Lol. Pour un instant j’allais prendre le partit de Florian. Puis je lis ce commentaire. Mais Lisa tu a tout a fait raison. C’est un cercle vicieux. Les gars vous allez vous plaindre que les filles vous ruinent, alors que les filles elles savent que puisque vous ne tenez même pas à elles et bah elles profitent de ce que vous pouvez donner.
      Je ne suis pas forcement d’accord avec cette façon d’agir (*do me I do you*), je dis juste que je comprend.

      Répondre
    3. Johena

      @Lisa et @Nikita: Autant je suis d’accord avec vous que si on en là c’est parce que quelqu’un entretient le système, autant j’ai du mal avec les justifications que vous avancez pour cautionner l’attitude de ces filles.
      Pourquoi ne pas juste dire non à un homme quand on juge qu’il n’est pas digne de confiance? Pensent-elles à leur honneur et leur dignité quand elles sont dans la situation de ne même pas être la roue de secours (allusion au sixième bureau) et de n’être que des « objets » qu’on tient par l’argent?
      Les mauvaises habitudes se prennent malheureusement très vite et se perdent difficilement. L’expérience montre que ces filles cupides, quand elles se mettent en quête de celui qui les accompagnera dans la vie, font de la taille du porte-monnaie un paramètre très important parce qu’elles ne sont pas « n’importe qui » comme elles disent.

      Répondre
      1. Dolce

        Merci Johena. parfois les gens oublient que tout peut ce régler avec un oui ou un non.

        Répondre
    4. isma

      Mes frères camers sont devenus champion de la drague en trois temps!!
      1) Ma chérie tu as mangé non!! –> Signification: Je t’ai montré que je t’aime
      2) Ma chérie tu as but non!! –> Signification: Je t’ai montré que je t’aime tellement
      3) Ma chérie on fait comment alors –>Signification: allons appuyer ca fini!!!

      Le blem c’est que mes soeurs aussi ne sont pas du tout innocentes à cela vu leurs comportements. Exemples

      1) Un gars veut le numéro de tel: Passe moi ton numéro comme ca je t’appelle.

      La go en sortant sont telephone (Je ne sais pas pourquoi elles ont toujours tendance à sortir leur appareil telephonique apres cette question!) repond: Avec mon vieux telephone ci là même qui dérange, la sonnerie est même dája gâté! J’espere que bientot j’aurai l’argent pour acheter un nouveau! –> Signification: Si tu m’aimes comme tu dis là, un nouveau Galaxy SIII serai le bienvenu (aka. un Galaxy SIII est ma premiere condition).

      2) Un gars s’exclame, ouah! il fait chaud aujourd’hui.

      La go: Je te jure! Et j’ai tellement soif!! Mais comme j’ai pas encore mangé, si je bois mon ventre va tourner –>Signification: Si tu m’aimes comme tu dis là, invites moi boire une (puis 2, 3 voir 4) là là au coin!! Avec un bon plat!!

      3) Le gars veut mettre la go seul dans le taxi très tard la nuit (Bon c’est son plan il sait qu’elle à peur).

      La go: Non!! accompagne moi jusqu’à chez moi. Ou alors on dort chez toi! Mais on dort hein!!! –>Signification: faut pas qu’il croit que je suis une fille facile

      Arrivé chez le gars la go seule dans son coin.

      La go: Mais il fait froid chez toi hein!! Et puis les moustiques me dérangent (comme si il n y en a pas chez elle quoi!!) –>Signification: ah! viens on appuie ca fini!! Mais quand on sort d’ici on va faire comme si c’est toi qui a insisté. Faut pas qu’on croit que je suis une fille facile!!!

      En bref!! Camerjouiseurs ou cameruineuses, le « must » c’est de no les codes de sa cité ou de son quat!!

      Happy new year to all of u out there!!!

      Répondre
      1. alice

        @ isma,
        Tu es drole, tu vas rejoindre Florian, j’ai lu ton commentaire et je me suis aussi marrée!!

        Répondre
    5. Ninasky

      moi je ne suis pas d’accord avec Lisa. Le caractère frivole des hommes ne devrait pas justifier la cupidité des femmes. Je pense que, même s’il s’agit d’un cercle vicieux, les femmes, avec leur envie de plus en plus folle d’argent facile et de matériel entretiennent cette boucle. il faut à un moment donné que nous changions de mentalité. Une femme doit savoir rester digne et ce n’est qu’ainsi que nous aurions encore de la valeur (autre qu’objet sexuel) auprès des hommes.

      Répondre
      1. AudVoo

        Ca, c’est le genre même de commentaire qui m’agace…Avoir de la valeur auprès des hommes? Que eux-mêmes c’est les qui, pour qu’ils puissent décider de ma valeur? Pardon! J’ai de la valeur, parce que je suis moi-même, allez dire!

        Répondre
  8. Aphtal CISSE

    Je dis oh, Florian, dans votre pays là, il y a pas les zémidjans?? (taxi-moto) Parce que franchement quand tu parle de taxi là, moi j’ai envie de pleurer à ta place car ici, wallaye je ne vois aucune liane demander argent de TAXI vrai-vrai!!! C’est zémidjan ou rien

    Répondre
  9. diana

    florian Ngimbis le laborantin diplomé de «  »l’institut supérieur de la plonge » » de bombay au pays de Ghandi

    on attend toujours les resultats des travaux issus de ton labo

    Répondre
  10. nkunkuma

    je ne sais pas, je poste mon commentaire et ca ne s`affiche pas?
    mince, internet !!!!yeeeehhhh, le choses des blancs.
    @ florian,
    ashoulka ngongoli. qui t`a envoye? hahahaha. mon frere, est ce que fait les choses des intellectuels avec les camerounaises? meme celles qui sont docteurs te sortiront toujours le meme language. hahahaha. les camerounais sont trop fortes.
    bref… ne jongle plus toi aussi. prends en une, epouse la et maitrise toutes ses games et tu auras la paix, disons 5 ans plus tard quand elle sera fatigue de te crier dessus. hahahaha.

    Répondre
    1. Florian Ngimbis (Auteur de l'article)

      Sorry Nkukuma, tes commentaires ont fini dans le courrier indésirable suite à un bug ou je ne sais quoi. Heureusement que je veille lol. Merci pour ton conseil je l’appliquerai quand les poules auront des dents hahahahaha!

      Répondre
  11. pierpat

    mes pauvres côtes « mon X-Net phone : le premier téléphone (sino-) camerounais », « Camerounaise/marocaine des Eaux », « Tu as le même coiffeur-jardinier que Chantal Biya « …

    Répondre
  12. Charly Tempalr

    Merci de me rappeler combien les filles du pays nous manquent a travers ce récit abracadabrant. on va faire how? fait quoi fait quoi, on les aime comme ça!

    Répondre
    1. Lolipops

      Charly Templar, les camerounaises te manquent tant que ça? pourtant tu as épousé il y’a peu un indienne? australienne? tout cas moi je te souhaite bcp de bonheur.

      Répondre
    2. cyrielle cajoline

      Ki a but boira …..parole de majoie .m…….

      Répondre
  13. toubaigne

    « piment sur le taro »… non ça c’est grave!
    joyeux noël seulement

    Répondre
  14. T♣

    Hilarant – excellent article comme dhab mais sois rassuré nous ne sommes pas toutes comme ça … du moins je l’espère.

    Joyeuses fêtes & en passant je t’ai tagué (donné un award plutôt) sur mon blog, tu es le seul mec tagué donc stp ne me lâches pas lol ☺

    Répondre
  15. adl

    Deux conseils: achète-toi un télé (tu en as les moyens!) et cesse de descendre les meufs en 2013!
    bonne année, bonne santé!

    Répondre
  16. nancy ikome

    Thumbs..up buddy…tu merites d etre gifle…au moins une folis par semaine…il faut te « responsabiliser… »et les gifleuses vont te coller la paix…..

    Répondre
    1. nancy pamela

      je plussoie

      Répondre
  17. Diapason

    En te lisant, lorsque tu parlais de ton appartement, j’ai cru reconnaître le mien.
    Et oui, qu’est ce qu’elles ont à dénigrer les appartements des gens simples ?
    J’ai une table nickel et design (en carton). Une m’a dit qu’une table en carton c’est signe d’être chiche envers soi même. Wandafout, mon égo d’écolo en a pris un coup 🙂 J’ai les mêmes excuses que toi pour me défendre de vivre sans télé.
    A force d’avoir à faire à ce genre de spécimen, j’en suis venu à une conclusion.
    Pas besoin d’acheter leur amour, qu’elles aillent au bord !!! 🙂
    C’est ainsi qu’on finit par envier les djo qui embrouillent les nga jusqu’à manger leur argent de pension scolaire 🙂

    Répondre
  18. Africa

    Toujours un régal chacun de tes posts…

    Répondre
  19. elsov

    hmmm! Les hommes! les femmes! et c’est partie pour durer encore toute cette année 2013. Bonne année tout de même,

    et à Florian, beaucoup d’inspiration … moi j’attends le prix Nobel hein!
    Lol

    Répondre
  20. Sylvie Mandone

    Salut Florian, c surement les filles de ta generation qui font comme ca! (les trentenaire du renouveau). A notre époque, on collait- chewingum sur les voisins intelligents et valideurs comme toi, pour respecter la seule consigne de mama:  » Cherche seulement un gars intelligent et le reste te sera donné par dessus… » Plus sérieusement aux mec comme aux filles sachez que les comportements comme ceux la sont le reflet de notre société! Le dehors est dur! il faut bien se débrouiller, ah tient toujours un concept de votre invention le systeme D du renouveau trentennaire…lol!

    Répondre
  21. Gazelle

    Je découvre ton blog via les kmers sister et j’adore ! Je vais te suivre mais frère faut pardonner on est comme ça les go du kmer !
    Passe voir mon espace à moi si tu as le temps : http://www.lejournaldegazelle.wordpress.com
    Peace

    Répondre
  22. majolie

    Un oui ou un non… je dis hein…la vie c le lait? Tchiiiiip!!!!
    On prend ce que vous avez a donner… si vous donner l’amour et le respect on prend… si c pas le cas… donne alors les ndos que tu as.
    Le temps c de l’energie mais on dit que c aussi de l’ argent…
    Pourquoi c ka femme qui prends?
    Quand tu donne bien au lit tu es contend non?
    Tu vas même te venter « gars je l’ai donner fatiguer »
    On prends aussi fatiguer… et on se vente aussi…
    Que tu donne ça bien ou que tu donnes les ndos…
    On fais ce qu’on a faire… on prends.

    Répondre
  23. RENGUI

    tu crèves l’abcès mon frère, le problème, c’est que par dessus tout ça, elles reclament le respect. Tu m’as bien vu?….. moi je ne vais même plus chez elle, et je leur dit que le jour où j’en aurai besoin, je vais aller à l’hotel de ville à 22h, là aumoins ‘ on a pas besoin de formalité, ni de landemain et on est bien servi. après ni vu ni connu. On ne paye pas mil repas au restaurant, on paye pas le téléphone, on ne paye pas mil taxi, on ne paye pas la chambre( studio ou appart), on ne t’appelle pas aux heures indues, et tout ça pour se comporter après pire qu’une prostituée.

    Répondre
  24. laristar

    c’est ça même !

    Répondre
  25. noctambule

    Hhahaa, je suis morte de rire. Je sors avec un camerounais depuis peu et il est vraiment sympa, trop sympa. Étant adepte pourquoi faire simple alors qu’on peut faire compliqué et cherchant toujours la petite bête, le gars-ci me laisse perplexe car il ne tombe dans aucun des tests classiques féminins. Bref, j,ai tapé ‘comment sont les hommes camerounais’ dans google et je tombe sur ce 4e lien franchement mordant ! Bravo !!

    Répondre
  26. Branleur

    Du très grand n’importe quoi. Écrire un français simple sans se prendre la tête.

    Répondre
  27. Gia

    Je découvre ce blog, avec un style fluide et de l’humour à gogo!
    Concernant l’article, c’est facile de se plaindre DES camerounaises. Lorsque certains tombent sur des filles qui ne sont pas vénales, ils ne savent pas la traiter comme il faut. La vérité est que si on enlève le facteur argent, l’écrasante majorité des camers ne sauront pas comment traiter une femme.
    Si vous saviez, vous ne perdrez pas votre temps avec une femme qui ne mérite pas ce que vaut vos bras, votre présence, votre bienveillance, votre protection…
    Je dépense – j’appuis
    Je dépense – j’appuis
    Je dépense – j’appuis
    Une « vraie » femme ne se laisserait pas traiter comme une marchandise…
    Ce qu’on veut recevoir, il faut aussi apprendre à le donner, si on ne veut pas être exploité, il faut cesser d’exploiter, matériellement ou affectivement.
    Les camerounais sont ce qu’ils sont, je me suis maintes fois brulé les ailes, mais ce sont mes frères et je les aime… j’espère juste tirer le bon numéro la prochaine fois 😉

    Gia

    Répondre
  28. la peste

    les hommes ne méritent aucun respect cette racaille masculine se prennent pour des dieux tellement ils se sentent superieurs

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.