Laissez la femme camerounaise tranquille!

Laisser un commentaire

Comment as a guest.

  1. Je sympathise aussi avec la situation de la femme pauvre au Cameroun.

    « Soulevez les kabas », d’après moi, n’est qu’une autre connerie machiste pour aviliser les femmes, c’est pas en l’encourageant qu’on va les aider à retrouver leur dignité.

    1. Il n’est pas point question d’encourager qui que ce soit,, mais de laisser la femme vivre sa journée comme elle le sent et l’entend sans plus!

  2. Avec tous les maux dont souffre la femme camerounaise et que vous avez bien énuméré, l’unique consolation serait donc de se contenter de soulever le kaba ? Qui va combattre pour elles ? Certainement pas ces même hommes qui l’avilissent !!! Soulever le kaba est une bien bonne conneries et boire comme un trou ne l’a sortira jamais de la rue, de la boue et de la saleté.

  3. Je suis d’accord avec ce que tu dis florian, mais à quoi ça sert de soulever les kaba sinon à avilir un peu plus la femme. Ce n’est pas non plus en soulevant les kaba que les bastonnades, l’excision et autres violences que les femmes subissent seront bannies?Le 8 mars devrait être pour les femmes de ce pays une réflexion de tous les jours.
    D’ailleurs j’espère que ce 8 mars avait un goût amère pour toutes celles qui paradaient au boulevard du 20 mai pendant qu’une jeune mère pleurait son enfant volé dans un hôpital….témoignant ainsi un manque criarde de solidarité parmi la gente féminine.

  4. hmmm tres bon article pour ma part on doit abolir cette journée à la con qui sert à justifier les dérapages budgétaires et aider la cicam et Chantou à se faire plus de beure.
    qu’on nous exuse avec les grands discours et les themes pathétiques au son des cymballes.comment dans un gouvernement de plus 30 postes ministériels on compte à peine 10 femmes et quand bien memes on a pitié il faut voir dans quelle case de la cour on les loge apres on parlera d’egalité des genres!!!!!!!!!!!!!!!
    puréeeeeeeeee trop de rage mieux je m’arrete là merci d’en avoir parlé
    peace

  5. Pour avoir vécu au Cameroun, je trouve que au contraire que les femmes ne se servent pas correctement de cette journée pour faire changer les choses dans le bon sens. Cette assertion ‘le Cameroun c’est le Cameroun’ assez fataliste ne fera pas changer les choses, peu importe les situations, il faut commencer un jour…

  6. En voilà un qui a compris !

    Meme si on soulève le kabba ça vous fait quoi ? Ce n’est que ça qui vous inquiète ? Pour le moment on ne marche pas encore nue, on soulève seulement.

    Comme c’est l’un des rares jours officiels de l’année où on peut faire comme on entend, comme on veut, vous venez encore avec votre dictée : « est ce que c’est en soulevant le kabba que la femme ne sera plus..Bip bip bip ( terminez vous même).

    Même si c’est sale, même si c’est propre …. SOULEVEZ !!!!. Et à boire jusqu’à la lie. Tomorrow is another day !

  7. Parfaitement raison avec toi Florian, laissez la femme vivre sa journée comme elle l’entend, son moment de répit. Ce jour lui appartient (le seul d’ailleurs) et elle a le droit d’en faire ce qu’elle veut, n’en déplaise aux uns . et Surtout arrêtez vos discours moralisateur plein d’hypocrisie. Les mêmes qui parlent de décence mais qui alimente le commerce du sexe (qu’importe l’âge ); les mêmes qui parlent de dignité mais qui n’hésite pas à voler leur pain de la bouche à ces veuves, battantes. Les mêmes qui parle de responsabilisation mais qui sont les premiers à délaisser femmes et enfants. ça me rappelle une réflexion que je me suis faite dans un taxi un jour, un des passagers n’arrêtait pas de dire que les femmes sont trop matérialistes, elles aiment trop les friandises et se vendent pour un rien . Je me suis alors demander si c’était toujours les femmes qui remplissaient les caisses des débits de boisson et vendeurs de viande. Tout ça pour dire la femme a le droit de souffler ce jour comme elle l’entend. D’ailleurs ce n’est pas en une journée qu’on va faire ce qu’on a pas pu tout au long de l’année!

  8. Un an plus tard, je pense que cet article est toujours d’actualité…Beau texte et total accord! Qu’on laisse les femmes faire ce qu’elles veulent…

Read Next

Sliding Sidebar