Les camerounaises et moi: une histoire d’amour

Laisser un commentaire

Comment as a guest.

  1. Florian je vois pourquoi tu me l’as dédicacé, très inspiré mais Kpelly et toi vous avez quoi contre les meufs?Très inspiré, J’aime

  2. Super mon cher Florian! Ici à Conakry, c’est pareil. C’est le Ramadan, je vais pas rentrer dans les détails mais si je me mets à raconter mes largages comme tu le fais là, je risque de pondre un Har(d)lequin pas du tout succulent!
    Bien à toi, et j’ai bien aimé la plume!
    Amitiés!

  3. Florian, pour les filles, elles sont aussi profondes que les abysses! Bienheureux est l’homme qui puisse les comprendre.

    Les filles du Camer ont une particularité, elles aiment les billets et rien d’autre. Il n’y a rien de plus à comprendre que ça!

  4. Ce n’est pas spécifique aux filles du camer, l’amour des billets, crois-moi, mon fils Jackson. Les Maliennes sont pires. Elles sont d’ailleurs toutes ainsi, nos nanas.
    Mon bon vieux Florian, il n’y a que toi pour aller cueillir des pommes, euh des demi-pommes dans des goyaviers. Comment peux-tu jouer à Je T’aime avec une telle gaucherie, hein. Tu n’es bon qu’à écrire de beaux textes, mais jouer à Roméo et Juliette, tel que je connais, peuh….
    Amitiés

  5. j’ai eu l’exclusivité de cette histoire il y a 3 ou 4 ans…faut quand mm avouer Florian que le coup du pommier. que dis-je? pomavier (pommier+goyavier) était plutôt saugrenu.
    En tout cas, je suis sûre que tu trouveras l’amour un de ces jours…

  6. Bravo pour ce blog que j’ai découvert très récemment! Oui, il est vrai que les camères sont devenues cyniques avec le temps. On a toutes rêvées à un moment, mais la précarité des relations comme celles de la vie les ont rendues pragmatiques, voire même trop. Au final, les seules garanties que la plupart ont de ne pas perdre leur temps avec un gars, est d’avoir le ventre ou la poche remplis. Pour le reste, c’est bon pour la fiction. C’est même pragmatisme qui fait préférer les VCD au Cinéma et le kongossa du sous manguier à la bibilothèque…Pour apprécier ton imagination et ton potentiel romantique mon cher Florian, tant que tu es résident e notre cher +237, il reste… les blanches (?). Just saying. Peace! 🙂

Read Next

Sliding Sidebar