Un plouf, deux flops!

Laisser un commentaire

Commenter en tant qu'invité.

  1. Florian, dès le départ, ton plan était voué à l’échec! On t’avais pas dit qu’au Camer, si tu invites une fille et qu’elle se pointe avec sa ou ses potes, c’est qu’il faut comprendre ce qu’il faut comprendre (c’est-à-dire que tu es un pigeon)? Tu as failli te noyer pour une nana qui n’aurait pas eu même l’ombre d’un chagrin si t’en sortais les pieds devant?

    Un conseil à tous: si au Camer, vous invitez une fille et qu’à chaque rencard elle se pointe avec l’une de ses potes (qu’elles vous présentent généralement comme étant leurs « cousines ») c’est qu’il n’y a rien de bon à prendre là-bas! Banquez-la pendant qu’il est encore temps.

  2. pas mal c’est bien d’essayer de nous faire rire mais c’est juste temporaire et sa nous distrait même car pendant qu’on rient les français progressent dans leurs diabolique soif de pétrole alors laisse nous aller combattre vive l’Afrique ,vive gadaffi , vive gwbagbo, vive popol

  3. Une copine, mais eux ça devient déjà trop mathématique pour le porte-feuille, le genre tu les bloques avec un :
    Plus sérieusement, lorsque mon moniteur de natation m’a balancé que la nation n’était pas faite pour les noirs, j’étais tellement essoufflé que je n’ai pu que sans discuter: je venais de me faire abandonner sur la ligne de départ par des bambins sous les yeux ébahis des parents, lors d’une compétition.

Lire le suivant

Sliding Sidebar